${fontLinkMarker}

Alin Marin Elena's

Republic of Numbers and Letters
Tags

Charles Simic

alberto giacometti

Louis MacNeice

belle and Sebastian

gagarin

tar

van der graaf generator

daily

romanian

english

legend

camera obscura

supercomputing

top 500

coppola

eliade

film

youth without youth

Human rights act

abuse

migrants

iphone

lousy

4-3-2

oscar

french

le questionnaire de proust

creative sciences

francois mitterrand

sale

farmers

libido

malawi

hello

picture

diet

hazards

dragasani

ebay fraud

dor-de-munca

games

minicity

gorillas

missionary position

cuba

spanish

vista pictures

Marin Sorescu

Roger McGough

Craiova

cotidian

duel

varia

amarok

bbc

kde

flash

opensuse

dilema veche

nokia

yellow smiley face

academia life

Intimate monologues

many shades of blue

dart poetry

fabrizio de andrè

Andrea Parodi

Pablo Neruda

Amalia Rodrigues

Philip Larkin

uk ellections 2010

may day weekend

englush

modern art

despre prietenie

lateral thinking

eurovision 2010

wrong bank

dali

dreams

david lodge

thinks

dear fear

migala

cpu

gpu

intel. dogs

nvidia

ernesto sabato

makine

reading

google calendar

korganizer

philip glass

stupidity

electronic devices

vinicio capossela

amedeo modigliani

vinicio caposella

Mario Benedetti

Peter Porter

Andy Warhol

Femme Fatale

Lou reed

Velvet Underground

andrew motion

hp pavillion dm1 1020sa

opensuse 11.3

eye test

google chat

children in restaurants

kde4

ucd life

gabriel metsu

national gallery dublin

john cage

silence

bugs

software management

haruki mursakami

commonwealth games

church

vomit

Samuel Beckett

Anne Carson

rome

Michel Houellebecq

student protests

Christopher Hitchens

Tom Wayman

dublin

ireland

multicultural experiences

kent

be free think!!!

julian assange

wikileaks

Brian Patten

Jorge Luis Borges

arcade fire

John Grant

Paul Celan

henry moore

Murray Lachlan Young

crowd wisdom

Pier Paolo Pasolini

if not

Andrei Voznesensky

Marché Aux Puces

Tessimond

Camillo Sbarbero

Giuseppe Ungaretti


By: Alin Marin | January 01, 1970

Five years ago, or maybe more, I read this French author Michel Houellebecq. I read only two books Atomised and Platform.... Both of them a critique of the consumerist society and the alienations that this produces and plenty of sex. The sex was somewhere between indicency and pornography without a clear border in between the two... Sometimes I wondered what is the goal... the critique or the sex... Anyhow I have to admit that the books did not intrigue me too much... they fell two short in their critique (I was a leftie at the time) and I was not really interested in reading about sex (I am more in doing it). The intriguing part for me came in when I found out that he left the consumerist France to move to Ireland... Maybe Ireland made his...

Category: daily 

Tags: Michel Houellebecq 

By: Alin Marin | January 01, 1970

by Michel Houellebecq



Les gestes ébauchés se terminent en souffrance

Et au bout de cent pas on aimerait rentrer

Pour se vautrer dans son mal d´être et se coucher,

Car le corps de douleur fait peser sa présence.



Dehors il fait très chaud et le ciel est splendide,

La vie fait tournoyer le corps des jeunes gens

Que la nature appelle aux fêtes du printemps

Vous êtes seul, hanté par l´image du vide,



Et vous sentez peser votre chair solitaire

Et vous ne croyez plus à la vie sur la Terre

Votre coeur fatigué palpite avec effort



Pour repousser le sang dans vos membres trop lourds,

Vous avez oublié comment on fait l´amour,

La nuit tombe sur vous comme un arrêt de mort.



Mid-Afternoon



Gestures half-form, then end up in suffering

After walking a b...

Category: daily 

Tags: Michel Houellebecq 

By: Alin Marin | January 01, 1970

by Michel Houellebecq

Je traverse la ville dont je n´attends plus rien
Au millieu d´êtres humains toujours renouvelés
Je le connais par coeur, ce métro aérien;
Il s´écoule des jours sans que je puisse parler.

Oh! ces après-midi, revenant du chômage
Repensant au loyer, méditation morose,
On a beau ne pas vivre, on prend quand même de l´âge
Et rien ne change à rien, ni l´été, ni les choses.

Au bout de quelques mois, on passe en fin de droits
Et l´automne revient, lent comme une gangrène;
L´argent devient la seule idée, la seule loi,
On est vraiment tout seul. Et on traîne, et on traîne...

Les autres continuent leur danse existentielle,
Vous êtes protégé par un mur transparent;
L´hiver est revenu. Leur vie semble réelle.
Peut-être, quelque part, l´avenir vous...

Category: daily 

Tags: Michel Houellebecq 

By: Alin Marin | January 01, 1970

by Michel Houellebecq

Il marche dans la nuit, son regard plein de mort,
Et le froid se fait vif entre les carrefours
Cela fait plus d´un an qu´il n´a pas fait l´amour;
Les êtres humains se croisent, on sent glisser leurs corps.

Il marche dans la ville avec un mot secret,
C´est vraiment très curieux de voir les autres vivre,
De regarder la vie comme on lit dans un livre
Et d´avoir oublié jusqu´au goût du regret.

Il compose le code, retrouve son studio
Et une main glacée se pose sur son coeur
Certainement quelqu´n a commis une erreur,
Il n´a plus très envie d´écouter la radio.

Il est seul, maintenant, et la nuit est immense
Il frôle les objets d´une main hésitante
Les objects sont bien là, mais sa raison s´absente
Il traverse la nuit à la recherche d´un sens...

Category: daily 

Tags: Michel Houellebecq